Liturgie des Croix de Blé 2016

Liturgie des Croix de Blé 2016
FacebookTwitterGoogle+Email

26 juin 2016

Il est une tradition qui vient de la nuit des temps : célébrer l’arrivée de l’été par le traditionnel feu de la Saint-Jean, et surtout par un temps de prière avec au cours de la Liturgie la bénédiction des croix. Cette cérémonie se fait le dimanche qui suit la fête de la Saint Jean afin que tous puissent participer à ce moment de recueillement.

De quoi s’agit-il ?

Des croix sont confectionnées en quantité avec des éléments de la nature : herbe, plantes sauvages et épis de blé, et sont déposées devant l’autel. Les quatre bras de la croix étaient égaux en longueur.

Aujourd’hui elles sont souvent faites avec les épis de blé, 3 par bras de la croix, cela fait douze épis, représentant les douze apôtres.

Le prêtre les bénit lors de la liturgie et les fidèles prient avec lui.  Elles sont distribuées aux fidèles qui les emportent pour les mettre au cœur du domicile familial. Elles sont là pour protéger la maison et ceux qui y résident durant toute l’année ainsi que  les étables, les commerces, les granges, etc.

Croix de Saint Jean

faites

de quatre gerbettes

de blé

vert, aux grains renflés ;

de quatre épis

roux de maïs ;

de bruyère violette

ou de moelle de sureau ;

– de Saint André, Romaine,

Lorraine,

de Malte ou de Lorette -,

allons, femmes juchées sur un vieil escabeau,

clouez au seuil de vos métairies

blanches et fleuries,

au large auvent,

la Croix de saint Jean,

la Croix de St Jean !

Frustre ou richement festonnée,

pour qu’elle protège la demeure

et porte bonheur

à la maisonnée,

au seuil accueillant

de vos « bordes »

– d’un cœur fervent –

clouez, clouez la Croix de saint Jean !

Et le Bon dieu des paysans

vous aura miséricorde !

 

Je recopie ce poème  fidèlement. Sa source : le Web. Je le mets à votre intention tel qu’il était sans y avoir apporté la moindre rectification. Il semble qu’il soit de René Violaines.